Je participe

Conformément à son objectif de débat participatif et en respect de la Nétiquette (charte de bonne conduite et de politesse des utilisateurs d’internet) le présent site propose à ses utilisateurs une charte de modération des contributions.

Partagez votre opinion

156 contributions postées

  1. ENEDIS fait feu de tout bois pour imposer LINKY en situation de monopole, ENEDIS n'est pas à la hauteur pour informer correctement les citoyens. Ma page Facebook à été fermée parce que j'ai partager un article. Là pression du syndicat local électrique qui a fait que le maire de ma ville s'est déclaré incompétent. Là pression via des SMS La pression via des plaquettes publicitaire ENEDIS non objectives ( couverture du déploiement LINKY en Europe), la facturation du compteur via des abonnements qui vont augmenter jusqu'à l'équilibre des 5 milliards budgetisés, budget qui a fait l'objet de fortes critiques de la part de la cour des comptes. Que de maladresses qui se rajoute à l'inutilité de ce nouveau compteur car il n'apporte rien de plus que l'actuel, enfin dans un premier temps, car ensuite il sera proposé aux dépendants de l'ultra " connectisé" des service via une wifi continue et avec abonnements bien sûr. Cdlt pépère
    Proposé par Pépère de 77190 le
  2. Ah l'EDF des années 70 dans lequel j'ai fait mes 1ers pas professionnels ! Quelle belle entreprise ! Publique ! Qu'en reste t-il aujourd'hui ? Grosso modo un système bancaire qui doit faire du cash et accessoirement remplir tant mal que bien sa mission de service public ! Concernant ENEDIS et son fameux LINKY que peut-on dire ? Un réseau qui part à vau-l'eau, qui n'est plus souvent élagué (regardez autour de chez vous), avec des poteaux qui penchent, des pylônes à certains endroits qui datent du début du siècle passé, … etc. Mais où vont donc es investissements ? Dans le … LINKY ! Ah ce fameux Linky que l'on pare de toutes les vertus : il va permettre de faire des économies, de dépanner plus vite (avec moins d'équipes d'interventions, oh miracle !), de mieux cibler les investissements(ah il va dire où il faut élaguer ?), il va gérer les aléas du vent et du soleil … Qu'est-ce qu'il est fort !! Mais il ne va pas permettre de spéculer sur la marché de l'électricité, ah non ! Il ne va pas permettre aux geeks prêts à tout de tout pucer dans leur maison pour faire joujou et épater les voisins, non non on ne l'a pas mis pour ça ! Et bien si j'affirme que c'est même les 2 principales raison s pour lesquelles ENEDIS Big DATA tient à en mettre partout contrairement aux Allemands par exemple ! Alors les soucis d'ondes ? Oui bien sûr mais si le débat est porté sur ce sujet et surtout par les pro-linky c'est parce que c'est l'arbre qui cache la forêt et que l'on peut aisément couper le moment venu ! Que dire de la CNIL qui n'a même pas honte de vendre Linky ? Et QUE CHOISIR qui réclame l'installation systématique de l'ERL sur chaque compteur, en faisant semblant de croire que les clients vont vraiment consommer moins ? ET la CGT Mines-Energie qui est contre LInky parce qu'il supprimera des emplois à terme mais qui finalement en fait la promo ? Le meilleur combat que l'on pourrait mener contre ce grand projet inutile et imposé ce serait de se mettre à faire VRAIMENT des économies d'énergie car ça aurait pour conséquence de casser le marché FINANCIER de l'électricité ! Le problème est que tous les décideurs et acteurs n'ont pas intérêt à ce qu'il soit fait des économies et surtout pas ceux qui perçoivent 60% des factures d'électricité sous forme de taxes ou autre TURPE ! Il faut toujours chercher à qui profite le crime ! Alors LINKY pour faire des économies ? Sûrement pas ! L'électricité doit redevenir publique sans possibilité donnée à quiconque de faire des profits dessus, tout comme la santé, l'éducation et touti quanti !
    Proposé par Gégé2504 de VOLX le
  3. Il serait temps qu'on s'intéresse à tous ceux qui ne s'expriment pas sur le compteur d'électricité appelé Linky. On entend repris par les médias l'expression de quelques clients qui semblent avoir de multiples peurs sur les ondes, la vie privée etc. C'est tout de même bizarre car ils ont pratiquement tous ordinateurs et smartphones.... Nombreux sont eux comme moi pour qui le compteur d'électricité est un objet d'une extrême banalité dont l'usage jusqu'à présent n'était pas notre préoccupation. Enedis s'occupait de faire au mieux pour le relever et la facture de mon fournisseur suivait. Si ce nouveau compteur apporte des services, c'est super parce les anciens ne m'apportait pas grand chose. Alors dans un moment ou il y a de grand débat autour de l'électricité et de son origine (nucléaire, renouvelable) si ce compteur permet de contribuer à la transition énergétique c'est super. Nous en avons bien besoin, en plus il semblerait qu'on soit en pointe avec quelques autres pays sur ce sujet, alors c'est plutôt positif, la France est souvent en retrait. Je salue l'initiative de ce débat participatif animé par un comité et par Michel Chevalet dont on connait les qualités et le talent pour rendre les choses scientifiques simples et compressibles pour tous. J'espère qu'ainsi la vérité scientifique sera entendue par tous et que les voix qui portent les pires bêtises et les pires contre vérités scientiqfiques se taieront bientôt. J'ai ce compteur depuis maintenant 1 mois, j'avais ouvert depuis un moment mon espace client sur le site Enedis. J'attends désormais de pouvoir regarder mes consommations, c'est une affaire de quelques jours car je suis à l'étape 4 (de vers mes services) et c'est la dernière avant d'avoir accès à mes relevés. J'ajoute que tout va bien à la maison, pas d'anomalies. Et c'est ainsi pour tous ceux que je connais qui ont le Linky. Faisons taire les peurs irrationnelles, il y a d'autres sujets bien plus importants à porter (économie, emplois, formation) et d'autres combats plus utiles (pauvreté, malnutrition, logements décents)
    Proposé par EPLL de Ploubezre le
  4. linky est une manière discrète d'augmenter fortement le prix de l'énergie en 2012 le contrat stipule kVA alors qu'auparavant il s'agissait de kW ce qui n'est pas la même chose puisque : kW= kVA x COS PHI ce dernier n'est jamais nul, sauf pour les impédances à résistance pure . ensuite les anciens compteurs étaient calibrés par l'intensité du disjoncteur soit pour 6kva, calibre 30 Ampères Avec linky on disjoncte des dépassement de 6 kVA soit pour une intensité de 6000/230 = 26,08 Ampères soit une diminution de fourniture de 30-26,08= 3,92 ampères ce qui correspond à une augmentation de prix du kVA de 13,06%. Comme chacun sait ou peut être ne sait pas tous les appareils ayant un moteur électrique consomme en phase démarrage durant un temps très court il est vrai jusqu'à 3 fois l'intensité nominale ce qui explique les disjonctions au démarrage d'une clim par exemple résultat sans rien changer à votre équipement il faut prendre un abonnement plus important. Concernant les CPL (courants porteurs en ligne) il faut savoir que tous les appareils comportant une électronique fonctionnent en basse tension continue en général inférieure à 12 V et que les alimentations fournissant cette tension sont prévue pour fonctionner et filtrer le 50 Hertz mais sont de vraies passoires pour les CPL qui se retrouvent partout dans des circuits très sensibles et peuvent entrainer pannes ou destruction de vos appareils lesquels ne seront plus garantis donc si nos braves gens d'ENEDIS peuvent apporter remèdes en modifiant les contrats et en installant des filtres pour stopper les CPL dans les logements un grand merci d'avance
    Proposé par maurice73 de Galan le
  5. QUE LE MAXIMUM DE MONDE COMMUNIQUE SUR CE SUJET QUE TRÈS PEU DE MONDE MAITRISE ET QUE LE VRAI DU FAUX RESSORTE ET QUE LES INEPTIE SOIT STOPPE
    Proposé par JPMVE de RODEZ le
  6. Les seuils et courbes de disjonction des anciens disjoncteurs était connu. Pourquoi les seuils et courbes de disjonction du linky sont tenus secrète, elle caractérise pourtant mon abonnement ? De plus comme elles ne sont plus magnétothermiques mais algorithmique elles peuvent être modifiées sans préavis. Il me semble important que cette information soit fournis avec mon abonnement (à l'avenir il y aura peut être des abonnements qui disjoncte au moindre dépassement et d'autre plus souple).
    Proposé par viknet de les pennes mirabeau le
  7. Recentrer le débat est une très bonne chose ! Tout et son contraire a été dit sur un sujet que pas grand monde ne maitrise... on a l'impression de revivre les débats sur l'implantation des antennes 4G sur les toits d'immeubles ! Et vu le taux d'équipements moyen des foyers en téléphones portables (ondes), tablette (ondes), box internet (CPL+ondes - en ville qui ne capte pas le réseau de ses voisins ?) et autres objets connectés en Bluetooth, je ne suis pas sûr qu'un compteur communiquant supplémentaire (après l'eau et le gaz) soit LE problème sanitaire du moment..! @ responsable des débats : merci et bon courage ! Olivier
    Proposé par Olivier de Dardilly le
  8. Je prends note qu'il y a un souci de communication chez enedis après un peu plus de deux ans de déploiement de ses compteurs connectés. Cette enquête va bien évidement servir à prendre le pouls de la population concernée par ce grand chantier industriel à l'aspect décentralisé mais qui en réalité a pour but de centraliser le fonctionnement de la distribution de l'électricité au bénéfice des marchands appelés pour l'occasion des fournisseurs. Prendre le pouls, ça permet de mettre au point une tactique pour avancer avec le minimum de problèmes. Enedis a visiblement de grandes difficultés avec sa méthode. Cette société anonyme (chargée de service publique qui cherche à ce faire passer pour une entreprise au service du publique) hésite entre deux manière : séduire avec une description style “Meilleurs des Mondes“ dans lequel l'homme remet son destin aux calculateurs ou au contraire faire passer la chose de façon tout à fait banale, comme si Linky était un compteur comme un autre avec juste quelques avantages en plus. Je ne lui souhaite qu'une chose : que cela continue et qu'elle ne sache jamais comment faire pour faire accepter cet objet connecté en permanent introduit chez chacun d'entre nous et aux développements infinis, outil au service d'un marché de l'énergie décomplexé. Les gens ne sont pas manipulables impunément. Bonne chance dans ta galère; très cher (oui, 6 milliards d'euros) Linky.
    Proposé par pivi de Toulouse le
  9. comment peut sont sortir autant de bêtises disant que le compteur linky est obligatoire alors que la DIRECTIVE 2014/32/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 26 février 2014 stipule il est interdit d'avoir un compteur relié a un réseau en permanence Protection contre la corruption 8.1. Les caractéristiques métrologiques de l’instrument de mesure ne doivent pas être influencées de façon inadmissible par le fait de le connecter à un autre dispositif, par une quelconque caractéristique du dispositif connecté ou par un dispositif à distance qui communique avec l’instrument de mesure.
    Proposé par inconnu199 de nice le
  10. Cher compteur Linky, Je trouve que tu es un beau projet et que tu apporteras beaucoup aux citoyens. En effet, en tant qu'infrastructure publique, ton coût est relativement neutre, voire légèrement négatif comme l'a signalé la Cour des Comptes : c'est une excellente performance pour une infrastructure d'avoir un si faible coût pour de tels gains espérés. Comme toute infrastructure publique, tu auras d'immenses gains pour la collectivité : meilleure visibilité sur le réseau BT, intégration des EnR, mise à disposition de nouveaux leviers de sauvegarde réseaux et nouveaux services basés sur les données. Pourtant, je dois admettre que tu souffres de trois pêchés originels compliqués à surmonter : 1) Le premier est politique : tout le monde a oublié ce qu'est un service public, tant et si bien que même la France Insoumise te critique en tant que service collectif obligatoire (comme l'est la sécu). Par ailleurs, comment faire accepter un service public à nos campagnes à qui nous avons justement réduit ces services publics (hôpitaux, poste etc...)? Ce pêché a généré une grande opposition à ton arrivée, surtout pour ceux ne comprenant pas ce qu'est un investissement TURPE (et ils sont nombreux : c'est normal !), 2) Le deuxième, politique aussi, est que tu souffres de l'image d'un projet ultra-centralisé commandité par ta maison mère EDF, générant ainsi deux types d'opposants idéologiques : les pouvoirs locaux qui veulent montrer les muscles face au national et les anti-nucléaires reconvertis dans l'anti-onde. Sans une pédagogie appuyée (TURPE & pilotage de la BT pour les nuls), c'est ton opposition qui a bu du petit lait (car le refus de pose aurait dû être anticipé vu qu'il a existé dans tous les autres pays ayant déployé des projets de ce type), 3) Enfin le troisième, et tu en es un peu responsable, est ton manque de pédagogie. C'est celui-ci que je vais développer. Il est dommage de ta part d'avoir initialement considéré que tu serai accepté sans concertation : on en voit aujourd'hui les dégâts avec les anti-ondes et les pouvoirs locaux qui ont pris cette place que tu as laissé vacante. Il est dommage de ta part d'avoir négligé les problèmes liés à ta mise en service, comme la mise à jour contractuelle qui fait parfois sauter les plombs ou les surchauffes qu'occasionnent les compteurs mal posés. UFC Que Choisir ne t'a pas fait de cadeaux là-dessus. Et enfin, il est dommage qu'une fois de plus, tu aies eu beaucoup trop recours à l'externalisation pour poser tes compteurs, ce qui devrait pourtant être une partie de ton métier. Les prestataires sont des bons hommes et de bonnes femmes, mais en leur imposant des cadences infernales de pose, parfois avec très peu de formation, tu t'es forcément exposé aux courroux locaux de clients mal informés, à des compteurs mal posés pour atteindre des objectifs de temps de pose et à des poseurs subissant les pressions de leur hiérarchie (bien moins bienveillante qu'un service public comme toi). Ces remarques sont marginales par rapport aux gains collectifs que tu nous apporteras. Toutefois, une minorité suffisamment mobilisée et légitime pour se réclamer du peuple peut toujours faire tomber de grands projets, à tort ou à raison (NDDL...). Il faut toujours y être vigilant. Sois sûr, cher compteur, que je te souhaite le meilleur et que je t'accueillerais volontiers chez moi. Je me tiens à ta disposition si tu le souhaites. En espérant que cette contribution apportera ce qu'il se doit au débat. A très bientôt.
    Proposé par El G de 75013 - PARIS 13 le