Je participe

Conformément à son objectif de débat participatif et en respect de la Nétiquette (charte de bonne conduite et de politesse des utilisateurs d’internet) le présent site propose à ses utilisateurs une charte de modération des contributions.

Partagez votre opinion

156 contributions postées

  1. Bonjour, Merci pour cette initiative qui je l'espère permettra de tordre le cou aux fakes news véhiculées par certaines personnes malveillantes et ignorants. Des centaines de sites, forums et articles dénouent le vrai du faux sur ce sujet mais le grand public préfère croire les propos subjectifs et foireux de certains groupuscules et publications Facebook ou Twitter. Bientôt les fausses informations auront plus de poids grâce aux réseaux sociaux que l'information réelle. Ce compteur n'a aucunes des tares qu'on lui prête et il faut maintenant prendre la mesure des choses. Les mêmes personnes qui critiquent Linky ont chez eux plusieurs smartphone avec des comptes en lignes chez les GAFA, possèdent une box et une télé connecté et passent leurs temps à côté de matériel qui émettent 1000 fois plus d'ondes mais arrivent à critiquer ce nouveau matériel. C'est risible
    Proposé par Mixedbag de Lyon le
  2. J'ai refusé l'installation du compteur sur la base des arguments d'un espace info-énergie. S'agissant de la gestion optimisée du réseau, il aurait été tout aussi suffisant, efficace et donc moins cher de déployer des compteurs communicants uniquement à l'échelle de quartiers, villages... et pas nécessairement chez chacun d'entre nous. S'agissant de la réduction de la consommation, des solutions également nettement moins onéreuses peuvent être déployées chez ceux qui le souhaitent. L'avantage inéluctable de Linky dans la mesure où il serait effectivement installé partout c'est qu'il permet à Enedis de ne plus avoir à se déplacer pour les relèves. Mais cet avantage est déjà caduc puisque des citoyens refusent son installation.
    Proposé par rommmm de Nancy le
  3. un très beau projet avec des bénéfices clients dont il faut parler
    Proposé par ben de chambery le
  4. Bonjour Il est temps de mettre un terme à cette mascarade que constitue les opposants aux compteurs Linky. Il s'agit d'une minorité vociférante qui ne savent même pas de quoi il parle alors que la majorité des citoyens de ce pays approuvent et sont même demandeurs de ce nouveau système. Honte aux élus de tout bord qui prennent des arrêtés anti Linky sous prétexte de protéger leurs administrés des abus d'Enedis. De quoi parle t'on ? D'Enedis : entreprise de service public concessionnaire du réseau public d'électricité qui appartient aux collectivités locales donc aux Mairies ? La pose des compteurs Linky constitue une modernisation sans précédent du réseau public d'électricité français. L'évolution de ce réseau d'électricité vers un réseau de type smart grid, indispensable à la transition énergétique et à l'évolution des offres tarifaires. Alors déployons ce système Linky et modernisons ce pays malade de trop de conservatismes de tout bord qui bloquent toutes évolutions et qui fond plonger la FRANCE dans les abymes des classements mondiaux. A bon lecteur, salut ! Un citoyen exaspéré . Pascal LAVAL
    Proposé par Pascal de MIONS le
  5. On n'a pas besoin de pédagogie, on n'est pas des débiles, merci. Nous avons parfaitement compris l'enjeu, les enjeux : plus d'argent pour Enedis et EDF, au travers des données des USAGERS (j'insiste, l'énergie doit rester un service PUBLIC) récoltées par cet appareil à l'obsolescence programmée, comme tout objet numérique et d'une augmentation de la consommation d'électricité. Et oui! Si la transition énergétique que l'on nous vend ( et le linky avec) était vraiment écologique, ça se saurait. C'est en fait une transition numérique , et comme Mr Michel Derdevet, Secrétaire Général d'Enedis, l'a bien rappelé au LH Forum (forum sur "l'économie positive" qui s'est tenu le we dernier au Havre sous l'égide de Mr Attali) : "la ville connectée sera de plus en plus consommatrice d'énergie" C'est pas un bel aveu , ça?? Comme Monloubou en 2016 qui se vante qu'avec le linky, Enedis va devenir un des grands opérateur du Big Data. C'est pas clair?? Vous voyez, pas besoin de pédagogie, on comprend tout! No linky, merci.
    Proposé par Math de Gonneville- la-Mallet le
  6. Je trouve anormal de payer ce compteur qui ne m'appartient pas, même si c'est par étalement sur plusieurs années. Enedis veut changer son équipement, à Enedis de payer. Je suis contre le fait qu'on relève mes données, je ne souhaite pas que qui que ce soit détaille mes pics ou absences de consommation. A manipuler (déjà fait plusieurs fois car il ne tolère pas les dépassements minimes), je préférais les anciens, avec un bouton bien visible en cas de coupure, et pas une manipulation en plusieurs étapes à expliquer à tous les membres de la maison et dont on doit se souvenir. Je doute que ma voisine de 94 ans soit plus à l'aise... De mon côté je gère ma consommation par le soin que je prends à choisir les appareils que j'achète (symboles A+ etc), ce n'est pas Linky qui y changera quoi que ce soit. Au final, je n'en tire personnellement aucun avantage, et ce compteur n'est pour moi qu'un désagrément supplémentaire qui me coûte de l'argent. (sans compter l'installation pitoyable par un sous-traitant : aucun rendez-vous pris*, intervention en mon absence alors que des machines étaient programmées...) * ou plutôt si : j'ai reçu le courrier alors que l'intervention était déjà faite, et bien que programmée plus tard...
    Proposé par HT44 de Nantes le
  7. Le principe d'un compteur électrique connecté tombe sous le sens à l'heure de la vie en réseau, des objets connectés et du grid computing. C'est juste une évidence et une nécessité. Cependant, il est regrettable qu'Enedis n'ait pas su faire preuve d'une meilleure pédagogie, à base d'une communication massive, pour faire comprendre les enjeux de cette transformation en mettant en avant ses aspects positifs, individuels et collectifs, auprès du grand public. Au lieu de cela, on a laissé se développer des thèses radicales. Sans doute aurait-il fallu aussi envisager un déploiement plus en douceur, sur la base du volontariat. En tout cas, il est urgent de mettre fin aux pratiques abusives de certains sous-traitants qui nuisent fortement à la réussite de ce projet. Il est heureux que la question soit enfin abordée sous l'angle du débat. JC
    Proposé par Jerome C. de Paris le
  8. Au niveau sanitaire : le site TLF rapporte 178 témoignages sanitaires le site de rueil 206 témoignages de victimes du cpl g3 ! ( dont certain envoyé à l ANSES ) les cpl du linky g3 sont des ondes " définition de l anfr " la modulation de courant produit des ondes dans la gamme des radio fréquences " , l ' anses affirme 14 12 2017 ( AN ) écrit que " nous ne sommes pas à l abris de quelques choses qu on a pas compris ", en effet , le pb ce sont ses ondes spécifiques bien que faible ( le pb n est pas quantitatif mais qualitatif ) certaines personnes peuvent justement avec une réaction ds un environnement avec ce cpl qui passe par tous les câbles électriques à l intérieur , l anses n a fait strictement aucune étude scientifique sur des personnes , la recherche est juste théorique ,/ au norme. l équation est simple , si les normes ne sont pas fiables , on comprend que certaines personnes puissent subir des effets de ces ondes pulsées qui n ont rien a voir avec un grille pain et une tv . L ANSES Confirme que l effet NOCEBO n est pas la cause ,( 31 mars AN ) la QUESTION SANITAIRE DEMEURE , d autant plus que l anses demande des tests de provocation , versus placebo et témoin.
    Proposé par fab de RUEIL MALMAISON le
  9. Pourquoi pas. Puis je récupérer les données sur ma consommation en temps réel ?
    Proposé par Claude de Rouen le
  10. Bravo pour cette initiative. Pour moi, l'enjeu concernant Linky c'est d'avoir une information pédagogique complète sur la raison d'être de ce compteur et ce qu'on peut faire au quotidien pour optimiser sa consommation.
    Proposé par Raph de Charenton-le-Pont le